Projet d'établissement 2018-2021

Voici le nouveau projet d'établissement du lycée Fernand Léger de Bédarieux voté au CA du 11 décembre 2017:

Donner envie de venir, réussir et s’épanouir

au Lycée des métiers Fernand Léger

Le Lycée des métiers du bâtiment, des travaux publics et des arts Fernand Léger de Bédarieux est un établissement semi-rural aux portes du parc régional du Haut Languedoc. Il est situé à la périphérie de la ville.  Sa position relativement enclavée, bien qu’à 40 minutes de Béziers, explique que plus du quart des élèves soient internes.

L'établissement a fait le choix d'offrir des formations qualifiantes et "rares".

Il accueille des élèves sous statut scolaire, des apprentis (deux UFA l’une publique et l’autre privée) et des adultes dans le cadre d’une antenne du GRETA Ouest Hérault.

A la rentrée 2017, le lycée compte 340 élèves sous statut scolaire, 50 apprentis et 12 stagiaires GRETA, ce qui est en fait l'effectif le plus faible des huit dernières années. Il connaît une baisse des effectifs depuis 2012. Cette dernière baisse peut être attribuée à plusieurs facteurs : attente d’une restructuration repoussée à plusieurs reprises, fermeture d’une section de technicien du bâtiment TBEE (études et économie), démotivation des candidats par rapport aux formations proposées, crise du secteur BTP, décrochage scolaire. Les résultats aux examens sont globalement bons mais fluctuants.

Le lycée Fernand Léger dispose d’un internat de 232 places. C’est l’internat de l’ensemble des établissements de Bédarieux. Il doit devenir un atout pour l’établissement.

Ce nouveau projet, fruit d’un long travail de mai à octobre 2017, déclinaison du projet académique, vise à fidéliser un public, pour qui l’établissement serait un véritable choix, plutôt qu’une orientation par défaut. Il faut donner les moyens à chaque élève de travailler dans la sérénité pour construire son parcours de réussite.

Pérenniser à terme un effectif de 450 d'élèves, après restructuration, est l’objectif ambitieux à atteindre.

 

Pour l’atteindre, nous allons développer pendant ces quatre prochaines années ce projet autour de trois axes :

Axe 1 : Promouvoir la sérénité dans l’établissement
Axe 2 : favoriser et accompagner les parcours des élèves
Axe 3 : Ouvrir le lycée sur son environnement proche et lointain